Octobre rose

  • Par Héloïse Morée
  • Mise en ligne : 09 octobre 2018
  • Mise à jour : 09 octobre 2018

Le cancer du sein concerne 1 femme sur 8. Seul un dépistage précoce permet une prise en charge efficace de cette pathologie qui tue encore.

En octobre 2018, cela fera 25 ans que la première campagne « Octobre rose » a été lancée pour soutenir le dépistage du cancer du sein. C’est l’association « Le cancer du sein, parlons-en !» qui est à l’origine de cette campagne d’information et de sensibilisation. Cette année encore, l’ambassadrice d’octobre rose sera Christina Cordula.

Le dépistage précoce du cancer du sein, une démarche indispensable

Plus le cancer du sein est dépisté tôt, plus la femme a de chance d’en guérir. Cette démarche permet de mettre en évidence des cancers de moins de deux centimètres. Cela permet de les prendre en charge de manière précoce et de minimiser l’impact de la thérapeutique

Un examen doit être réalisé tous les six mois ou tous les ans. Il consiste en la palpation de la poitrine et des aisselles. Grâce à cette simple auscultation, une mammographie ou une échographie peut être prescrite en cas d’anomalie. En parallèle, un auto-examen doit être réalisé de manière régulière par les femmes elles-mêmes.

Le programme de dépistage organisé concerne les femmes âgées de 50 à 74 ans. Tous les deux ans, elles sont conviées à la réalisation d’un examen clinique et d’une mammographie auprès d’un radiologue agréé. Ainsi, dès 50 ans, votre gynécologue ou votre médecin traitant peut décider qu’une mammographie s’impose au moins tous les deux ans.

Octobre rose 2018 : des évènements à ne pas manquer

À l’occasion d’Octobre rose, la mobilisation est générale. La Tour Eiffel s’illumine chaque année aux couleurs du ruban rose vers 20h20 en parallèle d’une belle mise en scène. La tour Montparnasse, elle, revêtira un ruban rose de 43 mètres de long.

Des collectes sont organisées afin de permettre de récolter des fonds pour la recherche et l’innovation. Il est possible d’effectuer des dons en ligne sur www.macollecte.curie.fr. L’institut Curie lance cette année un projet d’envergure à l’occasion de cette campagne. Un mobile géant va être réalisé avec 10 000 grues en origami. Ce concept a été retenu car il symbolise la longévité et la guérison au Japon.

À Périgueux, les foulées roses soutiendront la campagne sur 7 kilomètres.

À Biarritz, le Trophée Roses des Sables, rallye raid réservé aux femmes, aura lieu au Maroc. En 7 ans, 35 000 € ont été collectés pour la recherche par ce biais.

Une grande mobilisation pour Octobre rose

Il est d’ores et déjà possible de suivre toute l’actualité d’Octobre rose sur les réseaux sociaux. En parallèle, vous pouvez également télécharger la brochure intitulée « Les cancers du sein, ce que les femmes doivent savoir ». Elle aborde entre autres le dépistage de ce type de cancer.

Un film anniversaire de 20 secondes a également été réalisé à cette occasion. 

Une partie des bénéfices liés aux ventes du calendrier 2018 des Dieux du stade sera reversée à l’association « Le cancer du sein, parlons-en ! ».

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Faire le ménage pour rester...

Passé la soixantaine, une question se présente souvent de manière récurrente : comment...Lire plus...

Stress et flore intestinale

Vous souffrez régulièrement de troubles intestinaux et cherchez une explication d’ordre m&eacu...Lire plus...

Salon de la Polyarthrite et...

Les Rhumatismes, la polyarthrite, ça vous parle ? Chacun d'entre nous à un jour ou l'autre senti cet...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire