City Trip en Cracovie: Une ville au cachet incroyable

  • Par Alyssa Mauzac
  • Mise en ligne : 29 novembre 2019
  • Mise à jour : 29 novembre 2019

L’élégante, la splendide, la charmante… Les Polonais rivalisent de qualificatifs élogieux lorsqu’ils évoquent Cracovie. Et si elle n’est plus la capitale royale d’antan, Cracovie est restée leur capitale de cœur. Les visiteurs tombent, eux aussi sous le charme de cette magnifique ville européenne classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Un patrimoine artistique et culturel exceptionnel

Ce joyau Européen réserve à ses visiteurs un festival architectural : le gothique, côtoie le style renaissance et le baroque. Les rues piétonnes de Cracovie révèlent, au fil des balades, des façades à l’italienne, de somptueux palais, de magnifiques cours pavées… Jusqu’à la porte Florianska, vestige des anciens remparts de la vieille ville. Chaque coin de rue de cette ville cosmopolite et artistique est une source d’enchantement. La culture n’est pas en reste Cracovie exhibe fièrement ses musées et ses cafés littéraires…

À noter : La place du Marché est la plus grande place médiévale d’Europe.

Ente châteaux, palais et églises...

Ville fortement marquée par l’empreinte du Pape Jean-Paul II, Cracovie s’illustre par son coté mystique. Une centaine d’églises voient leurs flèches dorées s’élancer vers le ciel tandis que leurs dômes baroques brillent sous le soleil. La cathédrale de Wawel, a vu le couronnement de tous les souverains polonais. Elle abrite à présent le mausolée des rois, ainsi que de très nombreux chefs-d’œuvre comme la cloche Sigismond qui résonne chaque fois que le pays connaît un événement important. C’est à Cracovie que fut couronné en 1025, le premier roi de Pologne, Boleslas le Vaillante et le château de Wawel, qui fût le Palais royal jusqu’à ce que Cracovie perde, en 1596, son statut de capitale au bénéfice de Varsovie évoque encore par son impressionnante cour à arcades, la splendeur des palais italiens de la Renaissance. À quelques encablures de Wawel, entre le vieux Cracovie et les rives de la Vistule, on quitte les églises pour rejoindre les synagogues de Kazimierz. Ce quartier juif et celui qui le jouxte, Podgorze, servirent de décor à « La Liste de Schindler », le film de Spielberg, qui témoigne de la tragédie vécue par les Juifs polonais durant la seconde guerre mondiale.

Une ville qui assume son passé et se tourne vers l’avenir

Aujourd’hui, Kazimierz est devenu le quartier Bobo (bohème et branché !) par excellence : les bars, les cafés, les restaurants et les lieux nocturnes pour les fêtards y sont pléthoriques et attirent la jeunesse locale. Et elle est dense ! Ville universitaire, Cracovie reçoit en effet 70 000 étudiants chaque année, ce qui lui donne un caractère festif, jeune et vivant. Pour autant, Cracovie ne renie pas son histoire et invite à faire quelques bonds dans le passé. Tout d’abord en visitant les mines de sel ouvrières de Wieliczka, classées à l’UNESCO, ou bien la « ville-modèle » communiste de Nowa Huta. Cette cité communiste fut construite dans les années 50 afin d’abriter une population ouvrière de plus de 150 000 personnes. Elle reste un témoignage éloquent de l’architecture stalinienne et rappelle le virulent combat anticommuniste mené par le syndicat Solidarnosc. Enfin, loin d’être une attraction touristique comme les autres mais parce que la joie de vivre de Cracovie a adoucit les périodes les plus terribles de son histoire, la visite du camp de concentration d’Auschwitz, poignante, émouvante, mérite le détour… Ainsi, entre modernisme et respect de son histoire, Cracovie croque la vie !

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
La Côte d'Azur en arrière s...

La Côte d’Azur est une région qui regorge de trésors. Le sud est effectivement caract&ea...Lire plus...

Bien choisir son camping-car

Le fait de posséder un camping-car fait partie des rêves des familles. Ce projet prend une saveur tou...Lire plus...

City Trip en Saône et Loire

Le département de la Saône et Loire, ayant pour préfecture Mâcon, est située dans...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire