L'Israël

  • Par Alyssa Mauzac
  • Mise en ligne : 08 novembre 2019
  • Mise à jour : 29 novembre 2019

L’État d’Israël est situé au Moyen-Orient. Le tourisme fait partie des activités qui contribuent fortement à son dynamisme. Bordé à l’ouest par la Mer Méditerranée, bercé par un climat particulièrement doux l’été, ce territoire incarne à la fois la Terre Sainte avec ses pèlerinages et une destination riche de lieux emblématiques. Plusieurs régions possédantes chacune leurs spécificités se partagent l’espace ainsi que de magnifiques plages. Du nord au sud, découvrons dès à présent ce lieu chargé d’histoire.

La Haute Galilée et le Golan

Ces régions qui occupent la pointe nord du pays rassemblent les exploitations viticoles de Ramot et la station de ski du Mont Hermon. Nichée en haut d’une colline, la citadelle de Nimrod, également appelée le château de la large falaise, est une forteresse médiévale ayant été jadis transformée en une luxueuse prison. Megiddo constitue en parallèle l’un des plus grands sites archéologiques d’Israël. Terminons avec Nazareth, la ville du Christ située en Galilée, avec la basilique de l’annonciation et l’église Saint-Joseph à ne pas manquer. Le lac de Tibériade, lui, sépare la Galilée du Golan.

La Cisjordanie et la Mer Morte

Au centre est du pays, la vallée du Jourdain occupe 120 kms le long du dit fleuve. Elle relie le lac de Tibériade à la Mer Morte qui affiche une salinité avoisinant les 30 %. Cette dernière est d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Se baigner dans la Mer Morte est une expérience unique qui permet de profiter des vertus thermales de cette eau si particulière.

Le quartier du panier

Construite sur plusieurs niveaux, la ville d’Haïfa s’étend de la mer au Mont Carmel. La particularité des lieux tient dans ses extraordinaires terrasses paysagères Baha’i également connues sous le nom de jardins suspendus d’Haïfa. Appartenant aux huit nouvelles merveilles du monde, ce site fait partie des plus grandes attractions touristiques d’Israël.

La région de Tel-Aviv

Tel-Aviv a rejoint le patrimoine mondial de l’Unesco en 2003. Celle que l’on surnomme la ville blanche propose des plages, des musées, des galeries ainsi qu’une vie nocturne animée. La Marina de Tel-Aviv est un lieu emblématique du pays en matière de sports nautiques. On y pratique en effet la voile, la planche à voile, la plongée ou encore le windsurf. La plage de Tel-Aviv se déroule sur six kilomètres de sable. Grâce à la promenade qui longe la plage, il est possible de rejoindre Jaffa. À une trentaine de kilomètres au nord de Tel-Aviv, Netanya fait partie des plus grandes stations balnéaires de la côte. Elle compte en effet des kilomètres de plages de de sable fin. La plage d’Acadia, qui se trouve à Herzliya, fait partie des plages les plus populaires du nord de l’État d’Israël. On la regagne en 20 minutes en partance de Tel-Aviv. Positionnée au pied d’hôtels luxueux et d’une marina, elle compte des restaurants et un bar de plage. Avec ses grandes vagues, elle accueille les passionnés de sports nautiques. C’est également une bonne adresse pour profiter de soirées animées et de superbes couchers de soleil. Césarée, elle, a davantage des allures historiques avec son site archéologique et son théâtre situé en bord de mer

Jérusalem, le cœur d’Israël

Jérusalem fait partie des incontournables en matière de pèlerinage. Une atmosphère particulière règne dans cette ville qui comporte de nombreux lieux saints. La vieille ville, elle, ne fait pas plus d’un kilomètre carré. Encerclée de murailles, elle se divise en quatre quartiers. Le souk rassemble une multitude d’échoppes mêlant couleurs et senteurs culinaires. Le Mont du Temple se trouve au-dessus du mur des lamentations. Il comprend le dôme du Rocher, l’esplanade des mosquées et la mosquée Al Aqsa. Le Mont des Oliviers culmine à 815 mètres d’altitude et offre aux visiteurs une vue panoramique sur Jérusalem.

La Haute Galilée et le Golan

La moitié sud du pays est un désert dans lequel il est possible d’effectuer une randonnée, de découvrir de magnifiques canyons ainsi que des sites archéologiques. À l’extrême sud, la ville d’Eilat est un superbe endroit bordé par la Mer Rouge. On apprécie son côté exotique mêlé à une architecture unique. Cette station balnéaire et portuaire n’affiche pas moins de 360 jours d’ensoleillement par an. Référence en matière de tourisme balnéaire, Eilat rassemble les plongeurs du monde entier. La plage du Dolphin Reef permet notamment d’observer des dauphins, de les nourrir et de nager à leurs côtés. La réserve naturelle de Coral Beach se prête parfaitement à la plongée sous-marine avec sa centaine d’espèces de coraux et ses multiples poissons multicolores. L’observatoire sous-marin Coral World possède une salle vitrée à sept mètres de profondeur, ce qui donne la possibilité de voyager au cœur des fonds marins. 

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Les Alpes en hiver

Avec l’arrivée du froid, les projets vont bon train en matière de sports d’hiver. Une m&...Lire plus...

City Trip en Provence

Choix cornélien car la Provence, qui s’étend de la frontière italienne, aux bords de la...Lire plus...

Visiter les Bahamas

Vous avez probablement déjà entendu parler des Caraïbes ? Rien qu’en prononça...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire