Les vertus et les limites de la voiture électrique

  • Par Alyssa Mauzac
  • Mise en ligne : 03 mai 2022
  • Mise à jour : 03 mai 2022

Alors que la fin des moteurs thermiques est annoncée à l’horizon 2030, les immatriculations de véhicules électriques ont le vent en poupe… Et les seniors sont les premiers sponsors de ce mode de déplacement, qu’ils jugent à la fois plus agréable, plus actuel, et plus responsable. Focus sur cet engouement des plus de 50 ans pour l’électrique : ses vertus ; mais aussi ses limites…

QU’APPRÉCIENT LES SENIORS DANS L’ÉLECTRIQUE ?

 

Pas question, bien sûr, de généraliser, mais souvent, l’âge avançant, on adopte de nouveaux styles de conduite plus détendus et respectueux de la nature. Exit la conduite sportive, la recherche de vitesse et l’envie de faire chauffer le bitume ! L’automobile retrouve sa fonction avant tout utilitaire et le confort de l’habitacle devient une priorité, devant les performances mécaniques. En ce sens, la voiture électrique répond aux aspirations des seniors  : silencieuse, agréable à conduire, moins polluante, sans vitesse à changer, ce qui est un atout quand les articulations deviennent douloureuses. Les aînés ont aussi souvent tendance à moins rouler, et ne se sentent donc pas pénalisés par l’autonomie qui reste un frein pour les conducteurs habitués à de longues distances (l'autonomie moyenne est de 150 à 600 km soit environ 100 à 500 kilomètres réels). D’un point de vue pratique : fini les files d’attente à la pompe ! La borne de recharge généralement située dans la propriété permet de s’approvisionner en énergie à domicile… Et, tant pis si la technologie actuelle des batteries lithiumion nécessite parfois un temps de charge qui peut aller jusqu’à plusieurs heures… Les seniors ont appris à moins courir après le temps que les jeunes actifs ! Enfin, côté finances, même si le coût d’achat du véhicule électrique reste élevé, la silver génération est plus encline à investir - en profitant des incitations gouvernementales - afin d’adopter une mobilité plus responsable.

 

VOITURE ÉLECTRIQUE… VRAIMENT PLUS RESPONSABLE ? 

 

Si, on l’a vu, les seniors ont plein de bonnes raisons d’être séduits par ce type de véhicule – nonobstant la prise de conscience environnementale, qui, sans être la première, est souvent présente – la voiture électrique paraît bel et bien, être la solution idéale en milieu urbain et pour les petits trajets. Pourtant, force est de constater que cette technologie butte encore sur plusieurs écueils. Le "zéro émission", notamment, est-il avéré  ? Rappelons tout de même que l’alimentation de ces véhicules passe avant tout par la production de l'électricité ! Et que si cela est une bonne chose eu égard à  la limitation des réserves de pétrole, et à la production de CO2, l'essentiel  de l'électricité est encore, pour l’heure, d'origine  fossile  ou nucléaire. Cela induit donc des émissions de polluants, de CO2, et la production de déchets nucléaires... Par ailleurs, le  lithium des batteries - dont l’extraction est polluante et le recyclage quasiment inexistant à l'heure actuelle - reste un problème majeur… Des freins qui viennent contredire l’aspect complètement vertueux de l’électrique mais que les ingénieurs mobilisés sur cette technologie sauront, espérons-le, gommer dans les années qui viennent.

 
Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
LOW COST OU COMPAGNIES RÉGU...

Le vol régulier, avec des compagnies telles qu'Air France ou Lufthansa, est nommé ainsi car il assur...Lire plus...

Interview de Frédéric François

" Cet album, c'est un aboutissement ! "   Lire plus...

UN WEEK-END A MALTE

L’envie de recommencer à voyager vous titille depuis de longs mois… ? Attention, les voya...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire