La promenade des anglais, un endroit chargé d'histoire

  • Par Viens Lisa
  • Mise en ligne : 02 novembre 2020
  • Mise à jour : 06 novembre 2020

La promenade des Anglais est un haut lieu touristique de la ville de Nice. C’est aussi, comme son nom l’indique, une avenue magnifique en front de mer qui invite à la promenade... Des carrosses d’antan aux rollers d’aujourd’hui ; des Anglais aux visiteurs du monde entier, la « prom’» est un spot niçois incontournable, mais aussi, et avant tout, un lieu chargé d’histoire. Remontons ensemble le fil du temps.

Qu’ont donc à voir les anglais avec la ville de Nice?

Alors que Nice est encore un « comté », qui se partage entre l’Italie et la France, un écrivain anglais Tobias George Smollett, y séjourne en 1764. Il tombe sous le charme de la ville, et rédige un récit de voyage, qu’il publie à son retour en Angleterre. Il y vante notamment la douceur de son climat. Son livre connaît un succès certain, et contribue à faire de Nice un lieu de villégiature pour les riches touristes anglais et russes, qui fuient les hivers rigoureux de leurs pays pour venir goûter la douceur du climat méditerranéen. Beaucoup d’Anglais passent de touristes à résidents et un quartier anglais voit donc le jour. La ville de Nice connaît alors une période faste qui s’amplifie encore en 1860 avec le rattachement à la France, puis, en 1864, avec l’arrivée de la voie de chemin de fer et du train.

Comment un petit sentier de terre est-il devenu une imposante avenue ?

Au début des années 1820, c’est un révérend anglais appelé Lewis Way qui décide de faire construire un chemin dédié à la promenade, en front de mer, dans le quartier anglais. Il lance auprès de ses compatriotes, une souscription qui est un véritable succès. Le « chemin des Anglais » voit ainsi le jour en 1823. C’est un sentier de terre de deux mètres de large qui part de l’actuel hôtel Méridien pour s’arrêter 400 mètres plus loin ! Il est alors parcouru par des marcheurs endimanchés, des cavaliers, et même des carrosses. Ce petit sentier ne cesse, au fil des ans, d’être étiré, allongé, élargi, embelli sous l’impulsion de la municipalité.... Rebaptisée « la promenade des Anglais », Il devient une avenue, qui est officiellement inaugurée en 1931 par le Duc de Connaught, un des fils de la Reine Victoria. ... La fameuse promenade prend alors la forme de deux chaussées séparées par un terre-plein planté de palmiers, bordée de ses mythiques chaises bleues. Elle fait aujourd’hui 8 km de long et est devenue pour les Niçois qui l’appellent affectueusement la « Prom’ », un véritable lieu de vie. Ils la parcourent en marchant, en roller, à vélo, en jogging. Grâce à sa plage, ses hôtels et boutiques de luxe et son casino, la promenade des Anglais est aussi devenue l’un des fleurons touristiques de la ville de Nice ..

Architecture d’hier et d’aujourd’hui

En 1896, pour accueillir l’afflux de touristes - essentiellement des Anglais et des Russes - de grands hôtel sont construits, à l’instar du très luxueux Hôtel Régina, qui accueillera en grande pompe, la reine Regina Victoria d'Angleterre à trois reprises entre 1897 et 1899 ! La fin du XIXe siècle marque l’arrivée du premier casino ; un bâtiment superbe tout de verre et de fer, construit sur pilotis, avec des tours en forme de minarets appelé le casino de la Jetée-Promenade. Comment ne pas citer également l’Hôtel Negresco, légende unique de la Belle Epoque, située au 37, Promenade des Anglais ? Construit en 1913 par Henri Negrescu, il attirera la Jet Set internationale mais aussi des hommes politiques, et des têtes couronnées ! Jeanne Augier le rachète en 1957 et perpétue sa brillante destinée en le dotant d’une magnifique collection d'oeuvres d’art et de mobilier précieux. Aujourd’hui, la Promenade des Anglais qui épouse la courbe de la célèbre « Baie des Anges » est jalonnée d’hôtels de luxe et de palaces aux architectures remarquables. Ce ne sont pas moins de 23 hôtels - essentiellement 4 et 5 étoiles - qui accueillent les touristes du monde entier. Ils viennent jouir de la ville de Nice et de sa région, et profiter de la fameuse Promenade des Anglais. Ils sont aussi fidèles à ses événements tels que le carnaval de Nice, ou la célébration de la fête nationale, en dépit de l’attentat terrible qui a endeuillé l’édition 2016. La Prom’ reste un endroit festif et mythique, voué à traverser les temps.

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Sports d'hiver et seniors

Les seniors aiment la montagne et la montagne le leur rend bien. Ou peut-être, devrait-on plutôt dire ...Lire plus...

City Trip à Bordeaux

Bordeaux, ville célèbre pour ses vins est composée de 2 rives autour de la Garonne, Seniors m...Lire plus...

Allemagne : A la découverte...

Länder... Un mot empreint de poésie, qui, à lui seul, invite à la découverte. Et ...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire