Aménager sa salle de bain : pour un meilleur confort et plus de sécurité

  • Par Pascale PEIFFER
  • Mise en ligne : 11 janvier 2018
  • Mise à jour : 11 janvier 2018

La salle de bain est une pièce majeure de la maison qui se doit d'être adaptée à tous, notamment aux personnes à mobilité réduite. Tout senior qui souhaite rester le plus longtemps dans son logement et surtout être le plus autonome possible doit aménager ou réaménager la salle d’eau ou de bain.

Mais avant le réaménagement, il faut se poser les bonnes questions :

  • Combien de personnes vont utiliser cette pièce ?
  • Quelles sont mes capacités physiques ?
  • Est-ce que je veux anticiper au cas où il faudrait utiliser un fauteuil roulant dans la salle de bain ?
  • Quelles sont mes habitudes et besoins de confort ?
  • Quelles sont les dimensions de la pièce ?

En effet, cette dernière question oriente souvent le choix entre la pose d’une baignoire (rectangulaire, sabot, d’angle, à porte) ou d’une douche (à l’italienne ou à receveur, cabine …). Les deux choix ont leurs avantages et inconvénients.

Une douche est davantage accessible

Bien qu'il soit très agréable de prendre un bain, une douche « à l'italienne » ou avec un receveur avec une très petite marche à l’avantage d’être très accessible même pour un fauteuil roulant et à le mérite de pouvoir être équipé si besoin, d’un siège (rabattable par exemple) et de barres d’appui. Ces équipements peuvent se rajouter dans le temps.

Le confort de la baignoire

Si vous souhaitiez garder une baignoire, notez qu'il existe des solutions pour la rendre plus accessible. Vous pouvez trouver toute une gamme de produits allant de la simple planche de bain, aux sièges de bain jusqu'à l'élévateur de bain électrique en passant par le marche pied ou la poignée d'accès à la baignoire. Si vous optez pour une baignoire à porte qui est idéal pour une personne à mobilité réduite qui veut profiter des joies du bain il faut noter que l’on doit attendre que la baignoire se remplisse une fois que la personne est entrée et attendre qu'elle se vide avant de sortir. Il faut donc prévoir une pièce bien chauffée pour éviter les coups de froid !

Quelque soit votre choix pensez à la hauteur de la robinetterie et de l’accroche de la paume de douche. Vous devez y avoir accès en position debout comme assise.

Le sol anti-dérapant

Un sol anti-glisse, cela semble évident et primordial quand on aménage une salle de bain et pourtant quand on choisit le revêtement on est souvent influencé pat l’esthétique et on oublie le pratique ! Pensez au sol rugueux et de bonne qualité. Choisissez un sol qui peut recevoir tous les détergents sans craindre l’usure. La surface au sol étant en  général très petite on peut se permettre de ne pas trop regarder sur le prix au M².

Adapter son lavabo

Actuellement de nombreuses gammes de lavabos permettent une installation de vasque intégrée dans un plan de travail.  Cette configuration est la plus pratique car elle permet de placer une chaise ou un fauteuil roulant devant le lavabo. Dans tous les cas il est conseillé de prévoir un lavabo de forme ergonomique, peu profond et installé près du corps (sur le plan de travail) et surtout proscrire un meuble sous le lavabo.

Hauteur du lavabo, miroir et prises électriques

Le dessus du lavabo doit être au maximum à 0,95 m. Le vide sous le lavabo doit être au minimum à 0,70 m, afin de garantir l'accès en chaise roulante. Si vous possèdez un miroir, la hauteur maxi du bas de l'objet doit être à 1,05 m afin que l'utilisateur puisse se regarder en étant assis. Le cas échéant, il faudra installer un miroir incliné. En ce qui concerne les prises électriques, on n’est pas obligé de les positionner au plus bas. La hauteur idéale est à 50 cm du sol. Ni trop basse quand on est debout et accessible quand on est assis !

Ouverture de la porte

Préférez une porte qui s'ouvre vers l'extérieur ou une porte coulissante (à galandage) et veillez toujours à avoir un cercle de giration de 1,50 m minimum (idéalement 1,70m pour davantage de confort) pour les personnes en fauteuil roulant.

Rangement

Prévoyez des placards en hauteur (de 1m à 1m60 )et si possible attacher directement aux murs. D’une part cela facilitera le nettoyage des sols et l’accès aux produits et linge de toilettes n’en sera que facilité.Si besoin vous pourrez toujours rajouter des casiers ou meubles à roulettes.

AIDE A L’AMENAGEMENT

Vous êtes propriétaire occupant de votre logement et souhaitez réaliser des travaux d’amélioration (isolation, remise aux normes…) ou d’adaptation (handicap, vieillissement), vous pouvez bénéficier de subventions dans certaines conditions.
Vous pouvez prendre contact par exemple avec Le PACT Habitat et Développement qui vous accompagnera dans la réalisation de votre projet technique et financier. La vieillesse, la maladie ou les accidents de la vie réduisent parfois l’autonomie. Le PACT accompagne les personnes et leur famille, dans l’adaptation de leur logement afin de favoriser autonomie et maintien à domicile. Chaque situation implique une approche globale et personnalisée permettant de proposer des solutions d’habitat adaptées aux besoins. L’A.D.I.L. (agence départementale d’information sur le logement peut également) peut également vous renseigner pour ce type de projet.

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Equiper sa baignoire d’une ...

Vous souhaitez pouvoir continuer à goûter aux plaisirs d’un bon bain mais éprouvez des d...Lire plus...

La Téléassistance : faire l...

Actuellement en France 25% des personnes âgées de plus de 75 ans vivent seules et on compte aujourd&r...Lire plus...

S'occuper de ceux qu'on ai...

CONGE “SOLIDARITE FAMILIALE" Parfois la vie fait que vous vous retrouvez avec un proche malade que ...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire