La Téléassistance

  • Par Pascale PEIFFER
  • Mise en ligne : 09 janvier 2018
  • Mise à jour : 09 janvier 2018

Actuellement en France 25% des personnes âgées de plus de 75 ans vivent seules et on compte aujourd’hui 500 000 personnes abonnées aux services de téléassistance. Si cette population ne cesse d’augmenter de façon continue les offres de services pour les seniors vivant à leur domicile fleurissent chaque jour. Mais comment trouver le bon prestataire qui saura rassurer la personne isolée et surtout ses proches ?

Sentiment d’angoisse, chute, malaise, intrusion… la téléassistance permet de vaincre l’isolement des personnes âgées et de rassurer leur entourage. En principe on adhère à un service de téléassistance par un abonnement d’une période initiale d'engagement de 12 mois. Toutefois certaines sociétés proposent désormais des contrats sans engagement de durée mais quoi qu’il en soit vérifiez qu’il y ait une période d'essai gratuite avant l’engagement final. Les offres de téléassistance sont traditionnellement distribuées par des sociétés spécialisées dans la téléassistance, souvent filiales de sociétés d'assurances ou de mutuelles et depuis quelques années issues de réseaux bancaires, opérateurs téléphoniques…

Avant de vous engager auprès d’un organisme, prenez le temps de vérifier les limites du service proposé.

Voici quelques points qui doivent être relevés :

  • La personne est-elle obligée d’appuyer elle-même sur un bouton d’alerte suite à une chute pour faire la demande d’assistance ?
  • Est-elle obligée de porter en permanence sur elle un bracelet ou un médaillon afin de l’avoir à portée de main en cas de problème ?
  • Quelle est la portée du dispositif dans le logement et hors logement si c’est le cas ?
  • Doit-on être près du téléphone pour que la communication soit claire avec la plateforme téléphonique ?

Essayez de repérer les atouts du prestataire et vérifiant certains points :

L’expérience professionnelle dans ce domaine et son appartenance à un groupe, un organisme connu et reconnu sur la place publique.

  • Le poids de l’appareil à porter (que ce soit une montre ou un médaillon il doit être léger).
  • L’autonomie, la robustesse et l’étanchéité du médaillon ou de la montre.
  • L’accueil et la réception de l’appel par la plateforme téléphonique et le sérieux de la retransmission auprès des personnes concernées (famille, pompier, médecins …).

Actuellement les acteurs de la téléassistance proposent de nouveaux services tels que l’accompagnement de la personne hors de son domicile, notamment par le biais d'un téléphone portable, géolocalisable. On peut également poser des « capteurs de chute » dans le domicile qui permettent de repérer un accident et déclencher instantanément les secours.

Enfin la visio-assistance est un prolongement de la téléassistance permettant, grâce à d’autres outils, le contact visuel. Ce service rassure d’autant plus l’entourage de la personne âgée que celle-ci est de moins en moins autonome et qu’il devient indispensable d’avoir un oeil en permanence sur ses agissements.

Réduction ou crédit d’impôt pour des services de télé-assistance ou visio-assistance:

Si vous êtes imposable, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 50% des sommes versées pour les services à la personne, dans la limite de 6 000€, soit une dépense réelle de 12 000€ par an maximum. Ce plafond peut être relevé en fonction de votre âge, de votre situation familiale, d'une situation de handicap ou du nombre d’enfants que vous avez à charge. Si vous n’êtes pas imposable, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% des sommes versées en services à la personne, si vous êtes une personne active. Vous devez déduire de vos dépenses les aides que vous recevez pour vous aider à prendre en charge les frais d'emploi d'un salarié à domicile (par exemple l'allocation personnalisée d'autonomie (APA).

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
De Marbella à Gibraltar : U...

80 Km seulement séparent la ville de Marbella au territoire de Gibraltar. 1h20 de trajet qui vous permetten...Lire plus...

Séjourner dans les Pyrénées...

Beaucoup d’entre nous n’aiment pas skier. Cependant si l’on veut passer des vacances agré...Lire plus...

Le Canada: les grands espaces

Le Canada, deuxième plus grand pays du monde par sa superficie après la Russie propose une infinie d...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire