Canicule : conduite à tenir

  • Par Héloïse Morée
  • Mise en ligne : 02 juillet 2018
  • Mise à jour : 02 juillet 2018

Le soleil, tout le monde aime ça. Ses vertus sur le moral ne sont plus à prouver. À lui seul, il génère un état d’esprit positif, de l’énergie et une vision beaucoup plus optimiste des choses. Pourtant, lorsque la chaleur devient excessive, les rayons du soleil peuvent vite se transformer en ennemis. Il faut alors trouver la parade pour profiter du beau temps à des moments stratégiques et s’adapter au mieux à ces températures intenses sans en pâtir.  

Cela concerne d’autant plus des personnes fragiles dont les seniors font partie. En effet, leur perception de la chaleur ambiante est diminuée. De ce fait, elles ne ressentent pas forcément la forte chaleur et n’adaptent pas leur hydratation à la situation. Elles sont encore plus vulnérables lorsqu’elles prennent des médicaments augmentant le risque de déshydratation ou qui créent une hyperthermie. À l’inverse, l’effet de certains médicaments risque d’être diminué avec les fortes températures. Ils seront donc moins efficaces qu’habituellement.

Les conséquences de la canicule sur la santé

La canicule malmène l’organisme qui peut vite être victime de déshydratation. Ce phénomène se produit lorsque l’organisme transpire et que l’apport d’eau est insuffisant. Une sensation de mal-être et de fatigue peut accompagner ces fortes chaleurs. Dans ce type de contexte, on craint tout d’abord l’insolation. Cette attaque entraîne des brûlures, des maux de tête, une somnolence et de la fièvre. Elle peut également causer des vomissements et de la tachycardie.

Des crampes de chaleur peuvent également apparaître au niveau du ventre et des membres.

Un épuisement peut survenir après plusieurs jours de canicule. Il se caractérise par une fatigue intense, des étourdissements, un manque d’entrain et des insomnies.

Protéger son corps du soleil 

Le port d’une casquette ou d’un chapeau est obligatoire en cas de canicule. Cela protège la tête des rayons du soleil.

Capturer la fraîcheur

On considère être en période de canicule lorsque des températures supérieures à 25° C sont relevées pendant 5 jours d’affilée dont trois jours au-dessus de 30° C.

Modifier ses habitudes de vie, voilà la méthode à employer pour supporter la canicule. Les promenades habituellement effectuées le soir seront plus bénéfiques si elles sont réalisées le matin à la fraîche. On bannira les efforts physiques.

Pour profiter d’une maison agréable et non étouffante, la fermeture des volets sera automatique. Tout comme pour les sorties, on favorisera au maximum les courants d’air la nuit et tôt le matin pour renouveler l’air.

Bien s’hydrater

Face à la canicule, le mot clé est l’hydratation. À l’accoutumée, il est conseillé de boire 1,5 litre d’eau par jour. En cas de canicule, il ne faut pas hésiter à dépasser les deux titres en alternant eau, jus de fruits, tisanes, bouillon, etc. Il est impératif de boire même lorsqu’on ne ressent pas la sensation de soif. Les boissons alcoolisées sont déconseillées, tout comme le café et les sodas qui favorisent la déshydratation du corps. L’alimentation doit être axée sur des fruits et des légumes. 

La peau elle aussi doit être régulièrement hydratée par le biais de brumisateurs, de douches et de bains tièdes ou en se rendant à la piscine.

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Les produits anti-moustiques

La vente de produits anti-moustiques est règlementée en Europe. Lire plus...

Les protections solaires

Plus que représentées à l’approche des beaux jours, les protections solaires sont l&rsq...Lire plus...

L’arthrose, symptômes et tr...

L’arthrose est une pathologie dont la principale caractéristique est la douleur ressentie par le pati...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire