Rencontre et interview avec Cédric Buisson : Créateur de Terre de Seniors

  • Par Viens Lisa
  • Mise en ligne : 23 juin 2021
  • Mise à jour : 23 juin 2021

L'activité sexuelle des seniors ce sujet à la fois tabou et mystifié, et si tout ce que nous pensions à ce sujet était faux ? Pour cela nous avons rencontré Cédric Buisson, créateur du site Terre de Seniors est venu nous parler de l'édition 2021 du baromètre de l'activité sexuelle des seniors.

S.M. : Bonjour Cédric, pouvez-vous nous présenter en quelques mots ce baromètre ?
C.B. : Terre de Seniors est le site de référence sur les bons plans seniors ; chaque année entre la mi-décembre et la mi-janvier nous réalisons un baromètre de l’activité sexuelle des seniors. Nous venons d’obtenir les résultats de cette étude et c’est avec plaisir que j’ai accepté l’invitation de Seniors mag de pouvoir faire partager les grandes tendances de ce baromètre avec vos lecteurs. Le but de ce baromètre est tout d’abords d’aborder un sujet un peu plus « léger » dans cette période où les nouvelles sont pour la plupart sérieuses, tristes et redondantes. Mais ce contexte si particulier a permis de mettre à jour des pratiques « presque inavouables » (rires).
S.M. : Commençons par une idée reçue : les hommes sont-ils plus entrains au sexe que les femmes ?
C.B. : Ce que je peux vous dire c’est que chez Terre de Seniors ce n’est pas ce qui est ressorti puisque nous avons eu le même nombre de participants à l’étude qu’ils soient homme ou femme. D’ailleurs notre étude a démontré que près de 3 seniors sur 4 affirment avoir des fantasmes toujours aussi « forts », ce qui est en augmentation de plus de 10% par rapport à l’an passé !
S.M. : Le senior est donc libéré sexuellement !
C.B. : Vous ne pensez pas si bien dire ! Entre l’an passé et cette année le nombre moyen de rapports hebdomadaires a été multiplié par deux et la moyenne 2020 s’établit désormais à 3 rapports par semaine (le confinement a donc des aspects positifs !!!). Nos seniors affirment fièrement avoir une vie sexuelle satisfaisante à plus de 45 %. Pour ce qui est des célibataires la rencontre passe maintenant par Internet pour 54% d’entre eux/elles. C’est là aussi l’effet « confinement » puisque nous sommes passés en 2019 d’une personne sur 4 à une personne sur deux en 2020 qui utilise internet pour des rencontres !!! Enfin la recherche du/de la partenaire n’est plus pour la vie mais plutôt pour la nuit chez 6 seniors sur 10 ! En un mot on ne garde que le meilleur et on fait fi des convenances !!!
S.M. : Y a-t-il des endroits, des moments dans la journée qui sont plus propices aux ébats ?
C.B. :
Cette nouvelle génération est faite d'éternels ados en quête de plaisir, d'écoute de leurs désirs ; ils sont prêts à explorer des terrains de jeux originaux. Ils aiment l’imprévu : pourquoi pas dans des lieux « insolites » pour 7 seniors sur 10 (et même souvent pour un senior sur 5 qui aime régulièrement faire l’amour dans des lieux insolites !) Mais il faut bien avouer qu’en ces temps particuliers battre les champs, les cabines d’essayages des grands magasins ou les plages de sables fin ne sont pas choses aisées...Le senior est coquin mais raisonnable ! Du coup l’insolite se trouve dans l’occasion qui se présente : pour 46,4% de nos seniors interrogés le meilleur moment de la journée pour coquiner est : « quand on s’y attend le moins ! » Mesdames, Messieurs place à l’improvisation !!! Mais que les timorés se rassurent les bonnes vieilles méthodes font recettes : plus d’un senior sur trois assure que le meilleur moment c’est le soir et 17% des sondés assurent quant à eux que c’est le matin au réveil... « Garde à vous ! »
S.M. : Autre sujet un peu tabou, les seniors ont-ils besoins d’être « stimulés » pour être motivés ?
C.B. :
En fait c’est un sujet très vaste ou chacun a son propre vécu et ses propres stimuli. Cependant on est en droit de se poser la question, le temps laisse son empreinte sur chacun et tous les quadras se demandent s’ils seront toujours désirés lorsqu’ils représenteront la génération d’après... Que tout le monde se rassure, pour 65% des sondés le vieillissement du corps du conjoint « ne change rien à notre sexualité » mais pour 20% des seniors interrogés, « c’est devenu un obstacle à leur désir ». Alors pourquoi ne pas se donner un petit coup de pouce... Car l'imaginaire, la créativité nourrit aussi la libido : Plus de 72% des sondés usent de sextoys et autres objets érotiques !!! » On a même pu mettre en évidence que plus de 8 seniors sur 10 apprécient le visionnage d'oeuvres érotiques. Plaisirs machistes et masculins répondront les uns, que nenni répondront les soixante-huitardes ! 42 % des seniors interrogés partagent ces moments de visionnage « honteux » en couple !!! Il faut dire que les services de vidéos à la demande qui proposent ces œuvres sont de plus en plus nombreux. (Quitte à rester à la maison tout seuls, autant s’occuper...)Enfin pour ce qui est des stimulants médicamenteux de type viagra, 58% des sondés déclarent ne pas en avoir encore besoin ; il n’y a cependant aucune honte à avoir besoin d’un petit peu d’aide pour passer un bon moment partagé et dans ces instants-là, il n’y a pas de place pour la fierté, seul l’échange et le plaisir réciproque comptent.
S.M. : Et la fidélité dans tous ça, les seniors sont-ils comme tout le monde ?
C.B. :
Eh bien oui, comme tout le monde ils ont été touchés par les restrictions de déplacements et de confinement, alors que l’an passé un senior sur deux (50%) avouait être infidèle, cette année ils ne sont plus que 40%. Il sera donc très intéressant de comparer les résultats du baromètre de cette année avec celui de l’an prochain.... Je donne rdv aux lecteurs de Seniors mag l’an prochain !

 

Terre de Seniors est une communauté qui fédère plus de 2 millions de Seniors partout en France. Vous pourrez trouver toutes sortes d'informations sur des loisirs, de l'habitat, du service à la personne ou même de la santé.

Plus d'informations sur le site https://www.terre-des-seniors.fr/

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Halloween avec ses petits-e...

Halloween, célébration de l’épouvante, a plus ou moins pris ses marques dans notre pays...Lire plus...

Déconnecter ses petits-enfants

A la maison pour la semaine, vos petits-enfants ne lâchent pas leur nouveau smartphone et leur tablette des ...Lire plus...

Interview avec Renan Luce

En quelques mots, Renan Luce est né le 5 mars 1980 à Paris. Il est auteur, compositeur et interpr&eg...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire