L’Aspa : l’Allocation de solidarité aux personnes âgées

  • Par Héloïse Morée
  • Mise en ligne : 06 mars 2018
  • Mise à jour : 06 mars 2018

Au moment du passage à la retraite, beaucoup se questionnent sur le montant des ressources auquel ils vont pouvoir prétendre. Pas d’inquiétude, des aides existent pour compenser les petits revenus. Elles permettent d’atteindre un revenu minimum afin d’assurer à chacun un niveau de vie correct.

Qui est concerné par l’Aspa (Allocation de solidarité aux personnes âgées) ?

Cette allocation est tout d’abord destinée aux personnes percevant une retraite. Elle n’est pas attribuée automatiquement. Il faut donc en faire la demande. Pour cela, il faut être retraité, âgé de minimum 65 ans et percevoir de faibles ressources (le montant de la retraite ne doit pas dépasser un certain plafond - 9638.42 € pour une personne seule et 14963.65 € pour un couple en 2018). Il est également impératif d’avoir fait la demande de l’ensemble des retraites auxquelles vous pouvez prétendre.

Il faut également être domicilié en France, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à la Réunion, à Saint-Martin ou à Saint-Barthélemy depuis au moins 6 mois au cours de l’année où la demande est effectuée. 

Bon à savoir :

Les personnes déclarées inaptes au travail peuvent également bénéficier de cette aide. La condition à respecter est alors d’avoir l’âge légal de départ à la retraite. Par exemple, les personnes handicapées ou invalides peuvent en faire la demande dès 62 ans.

Les ressortissants d’un pays étranger peuvent également bénéficier de cette allocation à condition d’être en possession d’un titre de séjour depuis au moins 10 ans.

L’Aspa peut-elle être supprimée ?

Oui. Le versement de cette allocation n’est pas maintenu si vous quittez la France pour l’étranger. Vous pouvez prétendre à nouveau à cette allocation si vous revenez vivre en France. Pour cela, il faudra en refaire la demande.

Comment l’Aspa est-elle versée ?

L’Aspa peut être versée en totalité ou partiellement selon le montant des revenus de la personne. Pour calculer la somme à laquelle vous pouvez prétendre, vous êtes tenu de mentionner toutes les ressources dont vous bénéficiez. Certaines ne sont toutefois pas prises en compte. La liste des prestations concernées est consultable depuis l’adresse suivante : http://www.legislation.cnav.fr/Pages/bareme.aspx?Nom=aspa_ressource_exclue_list

Peut-on cumuler retraite, Aspa et revenus professionnels ?

Oui. Le cumul de ces trois éléments est parfaitement légal. Le fait de percevoir des revenus professionnels diminue alors le montant de cette allocation.

Bon à savoir : il ne faut jamais attendre pour déclarer ses nouveaux revenus à sa caisse de retraite. Dans le cas contraire, vous pourriez être tenu de rembourser les trop-perçus.

À quel moment solliciter l’Aspa ?

Vous pouvez demander à bénéficier de l’Aspa dès que vous avez réceptionné votre notification de retraite.

À partir de quand les droits à l’Aspa sont-ils calculés ?

La date prise en compte pour le début du calcul de vos droits correspond au premier jour du mois suivant le dépôt de la demande.

Exemple : si vous faites une demande d’Aspa le 3 mars, vous pourrez y prétendre à compter du 1er avril, sous réserve de remplir les conditions d’attribution.

Comment demander l’Aspa ?

Le formulaire de demande peut être téléchargé directement depuis le site de l’assurance retraite : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/files/live/sites/pub-bootstrap/files/Guides%20et%20formulaires/demande-aspa.pdf

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Passage à la retraite et dé...

Le passage à la retraite est une étape cruciale de la vie. Il consiste en un véritable tourna...Lire plus...

A quel âge partir à la retr...

Le passage à la retraite constitue une étape importante dans la vie d’un homme. Ce passage obl...Lire plus...

S'occuper de ceux qu'on aime

Parfois la vie fait que vous vous retrouvez avec un proche malade que vous souhaiteriez entourer, soigner. Votre c...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire