L'hypertension artérielle : tout savoir

  • Par Viens Lisa
  • Mise en ligne : 18 décembre 2019
  • Mise à jour : 19 décembre 2019

Généralement connue sous le sigle HTA, l’hypertension artérielle est la maladie la plus fréquente au monde. En France, une personne sur trois serait touchée par cette pathologie. Le diagnostic et la prise en charge de l’hypertension artérielle sont décisifs pour éviter entre autres la survenue d’un AVC. Zoom sur cette affection silencieuse qu’il est parfois difficile de diagnostiquer.

Les caractéristiques de l'hypertension artérielle

La pression artérielle renvoie à la force exercée par la circulation sanguine au niveau des parois des artères. Elle est comprise entre une valeur basse dite diastolique et une valeur haute dite systolique. Ces valeurs s’expriment en millimètres de mercure. Elles sont variables d’une personne à l’autre. Toutefois, une personne au repos ou détendue présentera une pression artérielle inférieure à celle d’une personne en activité ou stressée. L’hypertension artérielle se caractérise par une augmentation anormale de la pression du sang sur la paroi des artères. Concrètement, elle se manifeste par une pression systolique supérieure à 140 millimètres de mercure et une pression diastolique qui dépasse 90 millimètres de mercure. Dans le langage courant, on dit qu’une personne a « tant » de tension. Le fait de présenter une tension supérieure à 14/9 signe la présence d’une hypertension artérielle.

Son diagnostic

Le diagnostic de l’hypertension artérielle est posé lorsqu’à l’occasion de trois consultations consécutives sur une période comprise entre trois et six mois, le médecin relève deux fois des mesures trop élevées. En cas d’inquiétude, il est possible de se procurer un appareil d’hypertension artérielle en pharmacie afin de la surveiller régulièrement.

Ses causes

Différents facteurs sont pointés du doigt pour expliquer la survenue de l’hypertension artérielle. Parmi eux, on retrouve l’hérédité, le surpoids, le fait de consommer trop de sel ou de graisses, de boire de l’alcool ou de fumer et de pratiquer une activité physique insuffisante. Le stress favorise également la survenue de l’hypertension artérielle.

Ses risques

Si elle n’est pas prise en charge correctement, cette pathologie peut, tout comme le tabac et l’alcool, avoir de graves conséquences sur la santé. Ayant un effet néfaste sur le coeur et les artères, elle constitue un facteur de risque cardio-vasculaire qu’il ne faut pas prendre à la légère. Elle augmente les risques d’accident vasculaire cérébral, d’infarctus du myocarde, d’insuffisance cardiaque et même de lésion au niveau des reins, cette dernière étant susceptible d’entraîner une insuffisance rénale et des problèmes de rétine.

Sa prise en charge

En cas d’hypertension artérielle, la première chose à remanier concerne les habitudes de vie. Aller vers une alimentation plus saine et pratiquer une activité physique régulière sont des éléments clés pour réguler la tension artérielle. En parallèle, le médecin traitant ou un spécialiste peuvent mettre en place un traitement médicamenteux anti-hypertenseur.

À noter : Vous pourrez en savoir plus à l’occasion de la journée mondiale de l’hypertension artérielle qui a lieu le 17 mai chaque année. Cette journée a pour objectif de sensibiliser le public à l’hypertension artérielle, à ses causes, à ses conséquences, à son diagnostic ainsi qu’à sa prévention.

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
La sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire devient gênante vous trouverez avec Seniors Mag les astuces pour y remé...Lire plus...

L'alimentation pour les dou...

Le lien entre santé et alimentation a été établi il y a fort longtemps. Ce que nous in...Lire plus...

Connaissez-vous les mini-cures

Nous vous avions déjà écris quelques articles au sujet du thermalisme (accessible en cliquant...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire