Se maintenir en forme avec la danse

  • Par Alyssa Mauzac
  • Mise en ligne : 11 septembre 2019
  • Mise à jour : 11 septembre 2019

La danse est un art, une activité physique et sportive pouvant s’adapter à tout âge. Néanmoins certains sont assez réfractaires à ce loisir du fait de leur forme physique ou encore de leur niveau.  Pourtant vous allez découvrir que la danse comporte des avantages physiques pour ceux qui l’exerce. 

De la danse à tout âge

On peut voir la danse comme une composition de mouvements rythmés qui s’articulent entre eux. Il y a donc la possibilité d’adopter un rythme de danse à notre convenance qui est donc choisi en fonction de nos compétences physiques. Ainsi se fera le choix de telles ou telles danses par exemple pour les danses de salons, une valse ou une salsa qui ont un rythme totalement opposé. Vous pouvez vous renseigner auprès des maisons des associations se trouvant à proximité de votre domicile.

Le saviez-vous : La journée internationale de la danse est le 29 Avril

Un moyen d’extérioriser

La danse en elle-même, pratiquée seule, à deux ou à plusieurs est une autre façon de se découvrir soi-même. Elle permet de renouer avec son corps via la gestuelle, le rythmique et le regard. En effet elle fait appel à trois de nos sens : le toucher, l’ouïe et la vue.  La danse est porteuse d’émotions, notamment grâce à nos gestes ce que l’on appelle des codes gestuels. On communique autrement que par la parole un message, une histoire ou encore une morale. Danser à deux peut être vu comme une sorte de thérapie. Permettant de créer des liens autrement, cela suscite un dialogue, une entente entre deux corps. On assiste à une demande d’une part et à une réponse de l’autre part. Tout est traduit par les gestes et l’équilibre d’une compréhension. Une osmose réciproque est donc requise pour danser à deux.  

Danser et la santé

On associe souvent la danse à la souplesse mais elle se développe à force de pratiquer bien qu’elle soit nulle ou pas au départ. L’amélioration de sa flexibilité entraîne la baisse des maux de dos, l’augmentation de la circulation, la protection de la colonne vertébrale mais aussi de prévenir la démence sénile. La danse de par ses chorégraphies peut aussi stimuler la mémoire. Elle permet une baisse de l’anxiété et du stresse présents chez de nombreuses personnes. Selon une étude américaine, les patients de la maladie de Parkinson seraient concernés par la pratique du tango car il augmenterait leurs capacités motrices. 

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Les vertus du yoga

Position assise au sol, jambes croisées, buste droit, mains sur les genoux, doigts unis vers le ciel&hellip...Lire plus...

Tailler les plantes vivaces...

Les plantes vivaces ont la particularité de ne pas comporter de bois. Chaque année, elles repoussent...Lire plus...

Les plus beaux marchés de Noël

C’est désormais une certitude, Noël approche à grands pas ! Qui n’a jamais r&e...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire