Tout savoir sur le tri des déchets

  • Par Viens Lisa
  • Mise en ligne : 29 septembre 2020
  • Mise à jour : 29 septembre 2020

Vous en avez très certainement entendu parler, les règles de tri ont évolué dans de nombreuses régions de France depuis le mois de janvier (juin dans l’ouest). Seniors mag fait le point sur ces changements.

Pourquoi cette évolution ?

Au fil du temps, le tri se développe, il devient de plus en plus facile de trier certains matériaux grâce aux nouvelles technologies de recyclage, ainsi de nombreux emballages (pots de yaourt par exemple) sont désormais recyclables, ce qui n’était pas le cas avant. L’objectif est de réduire la charge de traitement des déchets, en triant mieux et plus pour à terme, réduire la quantité de déchets non valorisables (la fameuse poubelle grise).

À savoir : On met sur le marché plus d’un million de tonnes d’emballages plastiques par an, alors qu’on n’en recycle seulement 230 000 tonnes !

 

Maintenant on jette quoi ?

Désormais tous les emballages peuvent être mis au tri dans le sac jaune ou dans les points de collecte prévus à cet effet. Cela inclut comme avant tous les emballages en papier, en carton et en métal (type boite de conserve), mais aussi tous les emballages plastiques (sacs, flacons, bouteilles, barquettes, pots, etc.). Ces différents emballages vont donc être triés et valorisés à travers différentes filières de recyclage. Nous vous rappelons qu’il n’est nullement nécessaire de rincer à grande eau vos emballages, ils doivent simplement être vidés de leur contenu.

À savoir : Si vous avez un doute sur un emballage, vous pouvez aller vérifier sur le site du centre de tri de votre ville, toutes les informations et consignes de tri y sont présentes.

 

Quelles sont les villes et régions concernées ?

De nombreuses villes de France, petites comme grandes, sont concernées, telles que Rennes, Montpellier, Lyon ou Paris, toutefois, certaines villes restent retardataires comme Bordeaux, qui espère atteindre cet objectif d’ici fin 2021 ou 2022.

Et si on allait plus loin que le tri ?

Vous l’avez peut-être remarqué, le tri n’est pas la seule avancée quant à la gestion des déchets, on remarque aussi que de nombreuses villes et métropoles s’engagent dans le traitement des déchets organiques en mettant notamment en place des composteurs collectifs et/ou en proposant une aide aux habitants souhaitant acheter un composteur individuel ou un lombricomposteur. Les points de collecte de tissu, de verre et de métal sont également de plus en plus nombreux pour rendre le tri accessible au plus grand nombre. Le mode de vie zéro-déchet est également en vogue ces derniers temps, cela pourrait également être un moyen de réduire la quantité de déchets produites et donc à traiter dans les centres de tri. Comme le dit le dicton, “le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas”.

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Vivre au Portugal

S’il est un pays ensoleillé où il fait bon vivre, où le coût de la vie - tout com...Lire plus...

Moustiques, guêpes et frelons

Lorsque la belle saison arrive, de nombreuses réjouissances sont au programme : repas à l’ext&...Lire plus...

Les tulipes

La tulipe est le bulbe le plus célèbre dans le monde grâce à son pouvoir d’attrac...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire