Moustiques, guêpes, frelons, comment les éloigner ?

  • Par Viens Lisa
  • Mise en ligne : 09 décembre 2019
  • Mise à jour : 09 décembre 2019

Lorsque la belle saison arrive, de nombreuses réjouissances sont au programme : repas à l’extérieur, barbecues, soirées prolongées, jardinage, jeux de plein air, baignade ou encore détente. Elle comporte toutefois son lot de désagréments, notamment avec l’arrivée de certains invités dont on se passerait bien... Même s’ils sont indispensables à l’équilibre de la nature, les guêpes, frelons et moustiques peuvent vite devenir une véritable nuisance qu’il convient de maîtriser au mieux pour ne pas en subir les effets négatifs.

Les risques liés aux guêpes, aux frelons et aux moustiques

Il arrive qu’un moment de détente ou un repas paisible soit perturbé par l’arrivée de différents types d’insectes. Du plus petit au plus gros, moustiques, guêpes et frelons nous mènent parfois la vie dure en venant rôder autour de nos tablées. Attirés par les odeurs et par le sucre, ils en viennent parfois à nous approcher de près, au risque d’être piqué. Et les piqûres ne sont pas sans conséquences... Entre démangeaisons, boutons, inconfort voire même réactions allergiques, il est bon ton de trouver des méthodes pour les éloigner.

Des remèdes naturels contre les guêpes, les frelons et les moustiques

De nombreux produits basiques peuvent servir à éloigner les guêpes, les moustiques et les frelons. Si vous souhaitez vous orienter vers des techniques saines qui ont fait leurs preuves, voici quelques conseils à suivre :

- Vous pouvez tout d’abord faire brûler du café moulu ou du thym disposé dans une coupelle. Les clous de girofle écrasés donnent eux aussi de bons résultats, tout comme l’utilisation de bâtons d’encens.

- La vaporisation d’une préparation réalisée à base d’eau (50 %) et de vinaigre (50 %) agrémentée de jus de citron est également efficace.

- Vous pouvez en outre diluer 20 gouttes d’huile essentielle de citronnelle dans un litre d’eau tiède qui sera ensuite vaporisée dans les pièces.

- Il est également efficace de vaporiser un mélange constitué d’une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude et de quatre cuillères à soupe d’huile d’olive diluées dans un demi-litre d’eau.

- Si vous ne souhaitez pas avoir à réaliser un mélange, contentez-vous de vaporiser du vinaigre blanc à l’endroit désiré.

- Pour attirer les guêpes ailleurs qu’autour de la table, vous pouvez planter du chou rave dans votre jardin. Vous serez surpris de voir que cela les attire plus que le contenu de votre assiette !

- Une autre solution est de fabriquer un piège à guêpes à l’aide d’une bouteille d’eau en plastique vide coupée en deux. Il suffit ensuite d’insérer le goulot tête en bas dans la bouteille après l’avoir remplie d’eau et de sucre (sirop, jus d’orange, miel...).

Veillez à ne pas laisser traîner de nourriture, à bien fermer vos bouteilles, à ne pas laisser vos poubelles ouvertes et à ne pas trop vous parfumer. Bannissez également les gestes brusques si une guêpe ou un frelon s’approche ou se pose sur vous. Paniquer est le moyen idéal pour se faire piquer !

 

 

Et si vous vous vous êtes fait piqués ?

Voici quelques solutions avant de passer aux produits pharmaceutiques pour les piqures. Vous pouvez en cas de piqure appliquer une ou deux gouttes d'huile essentielle de lavande aspic (elle a des propriétés apaisantes), attention toutefois à faire un test allergique 48h avant dans le pli du coude, de plus les huiles essentielles sont interdites pour les enfants de moins de 7 ans, femmes enceintes et allaitantes. Si vous êtes fumeur, ou avez un entourage fumeur au moment de la piqure, sachez que la chaleur et la fumée de la cigarette permettent d'apaiser la douleur, voire même de faire sortir le dard s'il est encore dans votre peau, il suffit pour cela d'approcher la cigarette allumée très proche de la piqure, suffisamment proche pour sentir la chaleur, mais pas trop pour ne pas se brûler! Si vous n'avez rien de tout ça, un glaçon peut aider à soulager momentanément la douleur également.

 

Les parades anti-moustiques

Concernant les moustiques, il est possible d’agir de manière préventive. Un jardin bien entretenu hébergera moins de moustiques qu’un jardin négligé. Il faut également éviter les points d’eau stagnante car les moustiques pondent leurs œufs dans ce type d’environnement. Dans les bassins, l’installation d’une fontaine ou d’un système d’aération mettra l’eau en mouvement, ce qui les éloignera. Et pour passer des nuits agréables, pensez à dormir sous une moustiquaire !

 

En dernier recours :

Optez pour des répulsifs anti-moustiques vendus en pharmacie ou en grande surface.

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Les tulipes

La tulipe est le bulbe le plus célèbre dans le monde grâce à son pouvoir d’attrac...Lire plus...

Le home-staging : plus qu’u...

Présente partout sur la toile et dans les émissions télévisées, la folie du hom...Lire plus...

Trier, ranger, donner : ent...

Les bienfaits du tri, du rangement et du don sont multiples. Tout le monde a déjà fait l’exp&e...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire