Partir s'installer au Portugal

  • Par Alyssa Mauzac
  • Mise en ligne : 23 septembre 2020
  • Mise à jour : 23 septembre 2020

S’il est un pays ensoleillé où il fait bon vivre, où le coût de la vie - tout comme sa pression fiscale - sont bien inférieurs à celui de la France, où les gens sont accueillants et les mets succulents…C’est le pays du Fado ! D’ailleurs, si Monica Bellucci ou Madona – pour ne citer qu’elles – y ont posé leurs valises, ce n’est surement pas le fait du hasard ! Si l’envie vous prend de les imiter, sachez que c’est un excellent choix. Mais lisez bien, malgré tout, les quelques lignes qui suivent pour savoir exactement où vous mettez les pieds sur le plan fiscal…

Une destination particulièrement attractive

300 jours d'ensoleillement par an, c’est déjà un argument de poids  ! Mais l’héliotropisme n’est pas le seul motif qui conduit des milliers d’expatriés, chaque année, à tourner le dos à leur pays pour rejoindre le Portugal… Peut-être est-ce le coût de la vie ? Entre 20% et 40% moins onéreuse qu'ailleurs en Europe. Ou encore le prix de l’immobilier particulièrement attractif ? 5 à 6 000 € / M2 en moyenne pour les quartiers historiques de Lisbonne  ! Et si l’on ajoute toutes sortes d’activités, sportives et culturelles, un accueil chaleureux, une gastronomie qui ravit les papilles... Et l’exonération pure et simple d’impôts accordée aux résidents fiscaux étrangers, sur leurs revenus perçus dans leur pays ! On comprend alors aisément que plus de 300 000 Français ont déjà fait le choix d’immigrer au Portugal !

Maisons portugaises

Ils jouissent ainsi d’une vie paisible dans un pays politiquement stable qui connaît une croissance économique remarquable depuis 2012 (supérieure à la moyenne européenne) : un taux de chômage qui a dégringolé de 17 à 6%, un salaire minimum qui a fait un bond de 20% en 4 ans… Tous les signaux économiques sont au vert, et les investisseurs étrangers l’ont bien compris !

Attention, devenir résident non habituel… Pas si simple et peut-être bientôt fini ? 

Selon le ministère des finances Portugais, seuls 3 105 français retraités du système salarié bénéficiaient du statut de résident non habituel ( RNH ) en 2017  ; Et, donc, de l’exonération fiscale. Cela tend à prouver que les démarches peuvent être longues, et l’administration portugaise quelquefois tatillonne…

Pour prétendre à ce régime fiscal il faut tout d’abord s’engager à demeurer sur les terres portugaises plus de 183 jours par an. Mais il faut aussi n’y avoir pas résidé durant les 5 années précédant la requête. Les personnes s’installant avec un simple permis de séjour seront imposées sur leurs revenus comme les portugais, soit à des taux qui varieront entre 14,5% et 48%.

Le précieux statut de RNH ne sera accordé qu’après une demande en bonne et due forme, sous un délai de plusieurs mois et sous réserve :

  • De prouver que vous bénéficierez d’un domicile au Portugal,
  • De justifier que vous résidiez bien en France jusqu’à la date de la demande.

Or, ce type d’attestation n’étant pas délivré par l’administration fiscale française, il faudra trouver d’autres justificatifs tels que, par exemple, vos avis d’imposition des cinq dernières années.

Par ailleurs, un rebondissement de début d’année laissait entendre que ce régime de faveur pourrait ne plus être valable pour les nouveaux venus. Le gouvernement portugais a en effet en ce début d’année proposé un amendement à la loi de finances 2020, prévoyant de taxer à hauteur de 10% les retraités européens résidant au Portugal.

Ne vous lancez pas seuls

À moins d'y avoir de la famille s'installer dans un autre pays autre que le sien n'est pas une mince affaire : trouver le bien adéquat, faire les démarches d'achats, et ensuite une fois qu'on y est, s'adapter à la nouvelle culture, le système de santé, la barrière de la langue, la vie quotidienne, etc. Plusieurs professionnels de l'immobilier se sont spécialisés sur ce créneau des français qui s'expatrient au portugal pour avoir une retraite plus confortable. Ils proposent évidemment des biens à acheter, mais également des guides pour appréhender les différents aspects de cette nouvelle future vie.

Pour exemple le site : http://maison-au-portugal.com

N'hésitez pas à vous renseigner en amont des sites spécialisés sur l'expatriation des retraités : http://retraitesansfrontieres.fr

Pour vous mettre en appétit, avant de rejoindre le pays du fado, Seniors mag vous conseille de goûter :

  • Le Bacalhau, délicieux beignets à la morue,
  • Les Pasteis de Nata, petits flans portugais 
  • Le Queijo da Serra, un fromage AOP à la croûte épaisse,
  • Le Sandes de Leitão, sandwich au cochon de lait,

 

Pour plus de conseils sur les loisirs à faire au Portugal, rendez-vous ici: https://www.seniors-mag.com/actu/le-portugal-14112019267

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Moustiques, guêpes et frelons

Lorsque la belle saison arrive, de nombreuses réjouissances sont au programme : repas à l’ext&...Lire plus...

Les tulipes

La tulipe est le bulbe le plus célèbre dans le monde grâce à son pouvoir d’attrac...Lire plus...

Le home-staging : plus qu’u...

Présente partout sur la toile et dans les émissions télévisées, la folie du hom...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire