Toutes les techniques de respiration pour se faire du bien

  • Par Héloïse Morée
  • Mise en ligne : 18 septembre 2019
  • Mise à jour : 18 septembre 2019

L’impact d’une bonne respiration est souvent sous-estimé car respirer est un acte inné et automatique. La respiration permet pourtant l’oxygénation de l’ensemble du corps, favorise la détente musculaire et contribue à la sensation de bien-être. Elle a une influence directe sur les sphères physique et psychologique. Prendre le temps de bien respirer est donc vital…

Les bonnes pratiques respiratoires

Une bonne respiration intervient en moyenne 8 à 14 fois par minute. Elle se déroule lentement et sans forcer. L’allié de la respiration réussie, c’est le diaphragme. Ce muscle situé entre le bas de la cage thoracique et l’abdomen doit être sollicité au début de l’inspiration. Pour que la respiration soit efficace, il faut privilégier la mobilisation de ce muscle plutôt que de respirer avec la partie haute des poumons en soulevant les épaules. Pour bien respirer, il est indispensable de porter des vêtements confortables qui ne compriment pas l’abdomen. La moindre tension abdominale peut effectivement venir perturber le cycle naturel de la respiration. Lorsque vous travaillez à l’ordinateur ou que vous êtes assis, veillez à vous tenir droit. Il ne faut pas être avachi les épaules enroulées vers l’avant. La cage thoracique doit au contraire être ouverte et les épaules relâchées.

Des exercices respiratoires pour (re) prendre possession de son corps

Le premier exercice à réaliser pour améliorer sa respiration renvoie à une prise de conscience du processus respiratoire en lui-même. Visualiser le fonctionnement de sa respiration est fondamental pour le réajuster en cas de besoin. Pour commencer, on s’installe confortablement et on fait le vide dans son esprit. Ensuite, il suffit de placer ses mains sur les côtes les plus basses de sa cage thoracique. Elles doivent se soulever à l’inspiration et redescendre à l’expiration. Toute l’attention est portée sur l’inspiration et sur l’expiration en suivant le trajet effectué par l’air depuis les narines jusqu’aux poumons. Une fois cette prise de conscience activée, on peut pratiquer la respiration abdominale qui est excellente pour la santé. On l’effectue de préférence allongé les yeux fermés en plaçant ses mains sur son ventre. À l’inspiration, il faut gonfler le ventre comme un ballon sans soulever les épaules. À l’expiration, on le vide lentement en essayant de prolonger au maximum son expiration. Cet exercice peut être associé à la formulation d’une phrase agréable ou à des pensées positives. On appelle cela « la respiration ressource ». La respiration dynamique, elle, s’effectue en position debout en levant les bras au ciel au moment de l’inspiration et en les rabaissant lentement en expirant.

En conclusion, n’oubliez jamais que la clé de la santé se trouve à l’intérieur et non à l’extérieur  ! Faites une pause, inspirez, expirez, conscientisez, profitez ! Un autre moyen de se relaxer, et respirer est le rire, découvrez notre article sur les bienfaits au quotidien.

Bon à savoir : La qualité de la respiration est souvent mise de côté lorsqu’on cherche à comprendre certaines douleurs. Pourtant, une respiration mal exécutée peut entraîner différents désordres : fatigue, troubles du sommeil, irritation, maux de tête, douleurs cervicales, extrémités froides, étourdissements, problèmes digestifs, d’élimination...

 

Si vous souhaitez approfondir vos exercices de respiration, vous pouvez également vous tourner du côté de la méditation, découvrez notre article ici.

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Bien vieillir avec l'homéop...

Même si le plus grand nombre recourt à des médicaments classiques, d’autres préf&...Lire plus...

Mon chiropracteur et le spo...

Près de 7 personnes sur 10 pensent que le meilleur remède contre la lombalgie est le repos. Les vert...Lire plus...

Dépistage des problèmes d'a...

Les cinq sens jouent un rôle fondamental dans nos interactions avec l’extérieur. Chez les senio...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire