Cumul retraite/emploi : quel type d’emploi lorsqu’on est senior ?

  • Par Héloïse Morée
  • Mise en ligne : 08 mars 2018
  • Mise à jour : 08 mars 2018

Conserver une activité à l’âge de la retraite, c’est le choix de nombreux seniors. Continuant ainsi d’acquérir de précieux trimestres, ces derniers se préparent doucement mais sûrement à cesser leur activité. Grâce au cumul plafonné ou intégral, chacun peut trouver la formule qui lui correspond en attendant ce repos bien mérité.

Le cumul intégral

Le fait d’opter pour un cumul intégral offre la possibilité de percevoir l’intégralité de sa retraite en complément de revenus professionnels. Il faut toutefois remplir certaines conditions pour pouvoir s’inscrire dans ce schéma. Les personnes âgées de plus de 62 ans pouvant bénéficier d’une retraite à taux maximum (c’est-à-dire ayant à leur actif une durée d’assurance suffisante pour cela) sont concernées, tout comme les personnes ayant atteint l’âge d’obtention du taux maximum (âge allant de 65 à 67 ans selon la date de naissance).

L’une des autres conditions à remplir est d’avoir sollicité l’ensemble des retraites auxquelles la personne peut prétendre (retraites de base et retraites complémentaires).

Le cumul plafonné

Sont concernées par le cumul plafonné les personnes ne pouvant prétendre au cumul intégral.

Bon à savoir : le cumul de vos retraites et de votre nouvelle activité ne doit pas dépasser un certain montant (moyenne de vos trois derniers salaires). Si vos revenus totaux sont supérieurs à cette moyenne, alors votre retraite sera moins élevée.

Quelles sont les démarches à effectuer auprès de votre Caisse régionale de retraite ?

Vous devez lui adresser un courrier accompagné d’un justificatif (contrat de travail…).

Que faire en cas de baisse de revenus ou de cessation d’activité ?

Il convient de contacter sa Caisse régionale de retraite pour l’informer de ce changement. Elle se chargera alors de calculer à quel nouveau montant de retraite vous pouvez prétendre.  

Auprès de quel type d’employeur est-il possible de reprendre une activité ?

Vous avez tout loisir de continuer à travailler chez votre dernier employeur ou de débuter une nouvelle mission chez un autre.

Ce qui motive les entreprises à embaucher des seniors

Les PME sont friandes de profils expérimentés et immédiatement opérationnels. Forts de leurs années d’expérience, de compétences bien spécifiques et d’une maturité certaine, les seniors incarnent expertise et professionnalisme, ce qui est fort apprécié en entreprise. L’aptitude au management est également le point fort des plus de 50 ans.

Les secteurs de prédilection des seniors en entreprise

La grande distribution s’intéresse notamment aux profils seniors pour les postes en magasin ou pour la réception d’appels. Icônes rassurantes et fiables, ils déclencheraient l’achat chez les clients du même âge.

Le secteur de l’industrie est également ouvert aux candidatures des seniors pour des postes de commerciaux. Les profils spécialisés y sont en effet les bienvenus (domaines de la santé, de la construction, de la mécanique, etc.).

Reprendre une activité professionnelle sans être salarié

Lorsqu’ils décident de travailler en toute autonomie, les seniors proposent leurs services pour des missions de garde d’animaux, des travaux de bricolage, des déplacements en voiture, la réalisation de courses, le gardiennage et l’entretien de maisons, l’entretien de jardins, le soutien scolaire dans des disciplines spécifiques (français, mathématiques…).

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Être acteur de son passage ...

Il arrive que l’approche de la retraite soit mal vécue par certaines personnes dans la mesure o&ugrav...Lire plus...

Le montant de la retraite :...

Les ex-salariés du secteur privé relèvent du régime de la Sécurité Socia...Lire plus...

L’Aspa : l’Allocation de so...

Au moment du passage à la retraite, beaucoup se questionnent sur le montant des ressources auquel ils vont ...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire