Les problèmes veineux, comment les soulager ?

  • Par Viens Lisa
  • Mise en ligne : 12 février 2020
  • Mise à jour : 12 février 2020

Sensation de jambes lourdes, varices, œdèmes... Ces maux sont souvent liés à l’insuffisance veineuse. Certaines personnes y sont plus sujettes que d’autres : Seniors mag vous dit tout.

À noter : L’insuffisance veineuse se ressent, la plupart du temps, dans les jambes. Les causes sont variées, les symptômes sont plutôt similaires et les solutions d’apaisement sont accessibles à tous. Varices ou œdèmes, l’insuffisance veineuse est très gênante dans le quotidien. Faisons le point !

Les varices : caractéristiques d’une insuffisance veineuse

Les varices sont présentes sur les jambes et sont la cause d’une insuffisance veineuse et d’une mauvaise circulation sanguine. C’est une maladie veineuse très fréquente, notamment chez les femmes. C’est le résultat de mauvais mouvements, de mauvaises habitudes journalières et/ou d’une circulation sanguine fainéante. Pratiquer une activité sportive est souvent la solution pour faire disparaître les varices : marche à pied, natation, gymnastique... L’activité va permettre de faire circuler le sang de manière régulière et plus facilement. Aussi, le port de bas de contention est une solution possible, tout comme on conseille de surélever ses jambes la nuit, une fois couché.Les varices n’ont, en général, pas de complications notables, hors cas plus complexe. Un ulcère peut apparaître si les varices sont présentes depuis longtemps, la marche peut être difficile chez certaines personnes ou bien des lésions peuvent apparaître sur la peau.

Les œdèmes : l’impression de « jambes lourdes »

Les œdèmes sont synonymes d’infiltration des tissus et sont responsables de la fameuse sensation de « jambes lourdes ». Les symptômes peuvent être la prise de poids et/ou un gonflement des jambes notamment le soir. Les personnes sujettes aux jambes lourdes peuvent aussi avoir du mal à se chausser à cause des chevilles et des pieds qui gonflent.Les œdèmes sont aussi provoqués par une pression élevée des veines : une phlébite, une thrombose, un trouble cardiaque, une affection touchant l’abdomen. Si c’est le cas, ces troubles doivent être pris en charge rapidement. Parfois, une seule jambe est touchée, on peut alors penser à une phlébite, un souci veineux bien localisé.Le gonflement des jambes n’est généralement pas le résultat de ces troubles, souvent il s’agit « seulement » de veines qui fonctionnent mal et qui ne renvoient pas bien le sang vers le cœur. Les œdèmes peuvent être aussi la cause d’un mauvais équilibre entre la part d’eau dans le sang et les autres constituants, les tissus.

Les solutions essentielles pour améliorer la circulation sanguine

L’insuffisance veineuse est responsable de la sensation de jambes lourdes, de fourmillements, des crampes nocturnes, du gonflement des mollets...Bouger un maximum permettra de soigner le plus efficacement l’insuffisance veineuse. La perte de poids peut aussi aider, tout comme l’eau fraîche sur les jambes lors de la douche peuvent alléger les maux. La position debout ne facilite pas la disparition des varices et œdèmes ; dans tous les cas, c’est l’activité sportive qui va aider à fortement réguler la circulation sanguine.En cas de grosses douleurs inhabituelles, consulter l’avis d’un médecin.

Parole d’expert

Dr Luc MORAGLIA, Médecin Vasculaire et Vice-Président de la Société Française de Phlébologie, a accepté de répondre à quelques questions pour les lecteurs de Seniors mag.

L'insuffisance veineuse c’est quoi ?

L’insuffisance veineuse se manifeste en général au niveau des membres inférieurs. Elle peut toucher soit les veines superficielles, ou, moins souvent, les veines profondes. Elle peut être primitive (souvent héréditaire), ou secondaire (après une « phlébite » en général).Elle se manifeste soit par des symptômes (lourdeurs, douleurs, sensation de gonflement... au niveau des mollets), soit par des varices, soit, lorsqu’elle est négligée, par des complications (phlébites superficielles, voire profondes, troubles trophiques, comme de l’eczéma, des ulcères variqueux... )

Cette pathologie peut-elle être soignée ?

Pour traiter l’insuffisance veineuse, il faut aider la circulation veineuse (hygiène de vie, activité physique, veinotoniques, bas de compression, bandages), supprimer les varices (les nouvelles méthodes validées par les Autorités de Santé permettent dans la grande majorité des cas d’éviter la chirurgie) et, parfois, traiter les veines profondes malades (chirurgie souvent complexe).

Les cures thermales permettent-elles une amélioration des conditions de vie du patient ?

En ce qui concerne les Cures Thermales, plusieurs études sérieuses ont démontré leur efficacité sur les symptômes, les troubles trophiques, grâce aux soins prodigués, mais aussi par l’apprentissage par le patient, pendant la cure, de nouvelles habitudes aboutissant à l’amélioration de l’hygiène veineuse.

Pour en savoir plus : www.sf-phlebologie.org/infos-patients

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Articles associés
Les bains de bouche

Souvent utilisés comme compléments au brossage pour prendre soin de ses dents, les bains de bouche o...Lire plus...

Parenthèse Thalasso

Cette méthode de soins par la mer, plus souvent appelée Thalasso conjugue toutes les substances issu...Lire plus...

Tout savoir sur le psoriasis

Le psoriasis est une affection cutanée relativement rare qui concerne seulement 2 % de la population  ...Lire plus...

Écrivez-nous un commentaire